CAPTIVE

Chers cinéphiles,

Captive est une mini-série disponible sur Netflix depuis novembre et adapté du roman de Margaret Atwood (à qui l’on doit également The Handmaid’s Tale aka La servante écarlate qui à été adapté récemment). Ces deux séries sont à propos de servantes mais les deux histoires sont complètement différentes.

Synopsis :« Dans le Canada du XIXe siècle, un psychiatre tente d’évaluer si une meurtrière devrait être graciée pour aliénation mentale. Le jeune médecin américain Simon Jordan arrive au pénitencier de Kingston pour étudier la complexe psyché de Grace Marks, emprisonnée pour meurtre. »

Nous avons affaire à un mini-série de 6 épisodes de 45 minutes chacun et chacun de ces épisodes nous rend de plus en plus addict et intrigué. J’ai terminé cette série en 2 jours, je ne pouvais plus m’arrêter, il fallait que je sache la fin. Je déteste faire du Bingewatching mais là, la tentation était trop forte (après cette expérience, je déteste toujours autant le Bingewatching). Chaque épisode est construit sous la forme d’une séance chez le psy : Grace sur un fauteuil qui raconte son passé et le médecin qui l’écoute attentivement et prend des notes. Avant d’arriver au meurtre, on passe par les différentes étapes de sa vie : sa famille, sa rencontre avec son amie, son second travail, la découverte de ses nouveaux logeurs et leur caractère… pour arriver petit à petit à ce moment fatidique que l’on attend depuis le début. Les images sont sublimes alors que l’histoire est affreuse, la narration est fluide mais entrecoupée d’images très dures comme le meurtre ou son séjour à l’asile qui intrigue le spectateur, la voix-off de Grace aidant le spectateur à entrer dans sa tête comme un médecin pour mieux connaître sa vie et son passé.

Toutefois, et je trouve ça absolument magistral, cette histoire étant inspirés de faits réels (ce qui rend l’histoire encore plus affreuse) et dont nous n’aurons jamais la réponse, la série ne prend aucun parti sur cette affaire. Grace a-t-elle fait le meurtre ? Rien n’est affirmé, mais la narration/les images nous offrent toutes les possibilités que l’on peut imaginer et laissent le spectateur faire son choix en fonction de ce qu’il a comprit et/ou déduit. C’est assez frustrant de ne pas être certaine de sa déduction mais la façon dont la série amène ces différentes propositions est un travail magnifique.

J’aimerai enfin m’arrêter sur la traduction française du titre ; Captive est un titre aux premiers abords vachement facile puisque le personnage principal est en prison la majeure partie de la série. Mais il s’avère qu’il a un double sens en lien avec Grace et après avoir regardé la série, on pourrait y voir un indice sur ce personnage. Or le titre anglais est peut-être plus précis et mystérieux sur ce point : Alias Grace qui là, nous plonge directement dans l’histoire et dans l’intériorité du personnage. DEBUT DU SPOIL : En effet, le mot « Alias » nous signifie clairement qu’il y a une histoire de double personnalité ou de schizophrénie (le titre français nous fait comprendre qu’elle est captive de son esprit, de sa tête, et oui !). Tout porte à croire qu’elle est atteinte de cette maladie (entends des voix, ne se rend pas compte qu’elle est malade, peut percevoir des choses qui sont absente), elle admire son amie Mary Whitney qui a un caractère fort, n’a peur de rien et est heureuse, essayerai-t-elle de la copier après sa mort ? Par ailleurs, a-t-elle effectué le meurtre ou aidé à le faire ? J’aurai tendance à penser qu’elle l’a fait si elle s’est emparé du personnage de Mary et de sa force de caractère. Quel est votre avis sur la question ? FIN DU SPOIL

etoile5/5

Avez-vous vu cette série ? Vous tente-t-elle ? Qu’en avez-vous pensé ? Discutons-en en commentaires !

Bon visionnage !


Tu veux t’inscrire à la newsletter du blog ? C’est ICI !

Publicités

6 réflexions sur “CAPTIVE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s