Mortal Engines, une belle machinerie ?

Chers cinéphiles,

affiche_mortal_enginesMe voici de retour pour vous parler d’un film qui aurait dû être un événement mais qui est passé un peu à la trappe : Mortal Engines. Réalisé par Christian Rivers ce film est adapté du premier tome de la saga éponyme de Philip Reeve. Produit par Peter Jackson (Le seigneur des anneaux, Le hobbit) qui laisse les manettes à son ancien technicien des effets spéciaux et storyboarder.


C’est un film à voir au cinéma pour en prendre plein la figure. Les effets spéciaux sont impressionnants (dans les détails comme dans les courses poursuites) et très très bien réalisés… pas étonnant quand on voit le parcours de Christian Rivers ! C’est agréable de regarder ce film qui nous fait découvrir un nouvel univers ainsi que ses différents territoires tous bien exploités. Dans cet univers post-apocalyptique, on découvre une toute nouvelle vie qui consiste à vivre sur des villes machines (du style steampunk) en mouvements sur Terre.

effets_speciaux_mortal_engines

Toutefois, le visuel ne fait pas tout face à un scénario plutôt pauvre. On repère facilement les liens qui relient les personnages (sauf un peut-être), l’action est prévisible tout comme les rebondissements et les dialogues laissent à désirer. Les flashbacks ne sont pas tous importants et ne font que plonger le film dans le mélodrame, l’amenant sur des airs de « film d’ado » avec tous les personnages lisses et stéréotypés (même si Hera Hilmar arrive à faire de son personnage une femme badass et guidé par la vengeance, ce qui rend son personnage plus épais et plus intéressant que les autres). Le film traîne un peu cherchant à faire cohabiter trop d’éléments et trop de péripéties avant de s’accélérer et tout résoudre en deux temps trois mouvements.

Par ailleurs, on retrouve clairement un critique sur le monde actuel : les personnages sont presque tous archéologues et cherchent à trouver des objets que l’on possède actuellement ; des téléphones (et nous faire comprendre que nous sommes idiots en disant que l’on ne sait plus écrire) mais aussi de quoi faire une bombe, ce qui a mené à notre destruction dans le film. Le réalisateur cherche à nous faire prendre conscience de ce qu’il pourrait arriver si on continue à se faire la guerre au lieu de vivre en harmonie. Bien que ces allusions soient grossières, la critique sur notre société est bien fondée.

mechant_mortal_engines


Finalement, c’est un film à voir au cinéma visuellement mais narrativement, il est trop basique et prévisible : la faute au roman ou au scénario ??

etoile7/10

Qu’en pensez-vous ?

Bon visionnage !

[Les images proviennent de © 2018 UNIVERSAL STUDIOS]

Publicités

Une réflexion sur “Mortal Engines, une belle machinerie ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s